Mission A.D.L.I

Zafer SAKIZCI
Tel : 04 77 25 94 70
Portable: 0781776106
E-mail : adli42.mqs@orange.fr

Agent de Développement Local à l’Intégration

    • Une démarche d’intégration pour du développement local (circulaire du Ministère des Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité, Direction de la Population et des Migrations, 18 septembre 2003)
    • Assurée par un agent de terrain, portée par la Maison de Quartier du Soleil, animée par un comité de pilotage départemental et un comité de suivi local, financée par l’Etat, des municipalités, le conseil régional Rhône-Alpes, Le Conseil général de la Loire…

Principes fondamentaux

  • La mission ADLI réaffirme que l’intégration est un processus à double sens : elle concerne tout autant les migrants que la société d’accueil.
  • Elle travaille essentiellement sur des dynamiques collectives d’intégration autour des thématiques : vieillissement, vie associative, éducation, logement, apprentissage du français…

L’ADLI, un professionnel du développement local et de l’intégration
L’ADLI intervient en appui et :

  • effectue et restitue des diagnostics,
  •  identifie des situations de blocage ou de tension,
  • aide à déconstruire les préjugés,
  • élabore avec les acteurs des projets,
  • soumet des propositions d’actions,
  • développe des situations de médiation,
  • facilite la communication,
  • accompagne la formation des acteurs,
  • apporte sa connaissance des cultures et traditions des pays de migration,

Sa mission :

  • est définie sur un territoire, est limitée dans le temps (3-5 ans),
  • a une visée collective même si l’approche individuelle n’est pas exclue,
  •  permet de renouer le lien entre les partenaires institutionnels, associatifs et la population immigrée,
  • contribue à sensibiliser le tissu social du territoire à la prise en compte des publics,
  • doit s’inscrire de manière durable au moyen de relais locaux et dans le droit commun.

Territoire de l’intervention

Missions en cours :

  • Saint-Etienne

– OBJECTIFS PRINCIPAUX :

  • développer la participation active des populations ligériennes étrangères ou d’origine étrangère à leur intégration
  • Permettre à la société d’accueil de participer à cette démarche d’intégration
  • Etudier l’accès aux soins et la prévention de la population âgée immigrée du quartier du Soleil de Saint-Etienne
  • Identifier les ressources de données accessibles et les leviers afin de favoriser la connaissance du sujet

NATURE DE LA MISSION :

♦ Réaliser sur le quartier du Soleil de Saint-Etienne, un diagnostic partagé portant sur l’accès aux soins et à la santé des personnes immigrées logées en diffus.

Il s’agira de déterminer les freins pour ce qui concerne :

  • l’accès aux soins : connaissance des droits, ouverture des droits, connaissance de l’offre de soins, accessibilité (géographie, mobilité, culture, linguistique, habitat,…)
  • l’accès à la santé : prévention, connaissance de l’offre de soins, accessibilité

Ce diagnostic doit comporter deux volets en direction :

  • de la population : identification des mesures permettant l’accès aux droits et à la santé. Outils : un répertoire exhaustif des professionnels de la santé.
  • du réseau de santé : identification des organismes dans leur fonctionnement, leurs actions, leurs projets, la prise en compte du vieillissement et de la santé des personnes âgées immigrées en diffus

♦ Recueil de leur point de vue sur les problèmes d’intégration des populations migrantes âgées notamment par rapport à la prévention et accès à la santé
♦ Recueil de données quantitatives (statistiques) de leur activité et des publics touchés.
♦ Identification de leurs attentes et leurs besoins en matière d’intégration des populations migrantes âgées notamment par rapport à la prévention et accès à la santé.

♦ Proposer des actions afin de faciliter l’accès aux soins et à la santé de la population concernée.

Missions achevées :

  • Andrézieux-Bouthéon,
  • Balbigny,
  • Saint-Bonnet-le-Château,
  • Roanne,
  • Saint-Chamond,
  • Saint-Just-Saint-Rambert,
  • Sury-le-Comtal.

Pilotage de la mission :

Un comité de pilotage départemental :

  • Il est présidé par le préfet chargé de l’application des politiques d’intégration sur le département.
  • Il est composé de la Préfecture, de la DDCS, de l’Education nationale, de l’Acsé, de l’Ofii, du conseil général, des collectivités locales, des caisses d’allocations familiales, de l’employeur de l’ADLI… Il définit les orientations, il assure le suivi général de la mission…

-Un comité local de suivi : c’est un espace privilégié pour :

  • suivre les projets d’action,
  • partager la démarche avec les acteurs locaux,
  • conserver la mémoire de l’action.

Pour plus d’information consultez le guide de la démarche A.D.L.I

Présentation de la Mission ADLI

Guide de la démarche ADLI

Comments are closed.

Aller à la barre d’outils